Mission : Etude de faisabilité urbaine sur le secteur Fonteno et Baquechamps de la Métropole du Grand Nancy
Maîtrise d’ouvrage : SOLOREM
Surface : 52,6 ha

Maîtrise d’oeuvre : Atelier Guillaume Equilbey, mandataire / Praxys paysage / OTE ingenierie / Transitec ingénierie des déplacements
Programme :
650 à 1 050 logements
Equipements et services de proximité
Espace de production agricole et de loisirs

L’étude de faisabilité porte sur des réflexions autour du devenir de ce territoire au sein de la métropole nancéienne.

A la suite d’un diagnostic exhaustif comprenant : un diagnostic paysager, technique et urbain, une analyse des déplacements, une analyse du cadre réglementaire et des contraintes environnementales (inondation, géotechnique, pollution, faune/flore…), un diagnostic des réseaux existants, un diagnostic hydraulique, et sur les énergies renouvelables;
Les réflexions ont portées sur les possibilités de renouvellement et de développement urbain de ce territoire, en préservant les qualités paysagères et en s’insérant sur les franges des tissus urbains et paysagers des 3 communes d’accueil. Ces réflexions sont illustrées par l’esquisse de 3 scénarios de projet.

Le territoire Fonteno-Baquechamps présente des qualités paysagères remarquables sur un territoire bien desservi à proximité immédiate du centre de Nancy.
Il est aussi fortement contraint par les infrastructures ferroviaires le bordant, par une pollution des sols (anciennes emprise ferroviaires et entrepôts) et dans une moindre mesure par une topographie marquée ou des sols peu poreux et de faible portance à l’ouest.

Les différents scénarios d’aménagement mettent en œuvre une intensité urbaine variable autour de la valorisation des espaces agricoles et naturels, en continuité des alentours.
De petites polarité regroupant commerces et services de proximité structurent les nouveaux quartiers. Les secteurs résidentiels les plus denses se situent en lien aux axes structurants et à la trame verte. De nombreux logements séniors sont une réponse à la forte demande.

Chaque scénario s’articule autour d’une trame verte d’espaces naturels et agricoles (scénarios 1 et 2 : jardin familiaux, petit maraîchage) voire majoritairement agricole (scénario 3 : agriculture urbaine / agriquartier).
La ripisylve du Fonteno est support de la trame verte à l’ouest, avec des espaces sportifs et de loisirs ménageant des emprises naturelles préservées.
La gestion des eaux pluviales est anticipée par la mise en oeuvre de surfaces poreuses et par la création de bassins de tamponnement paysagés.
En complément d’une réorganisation des tracés et stations de bus, les aménagements prévoient la possibilité d’implanter une halte ferroviaire ou un arrêt de tram-train sur les voies ferrées, en limite ouest.